Le Président Ahmed Abdallah avec une partie de la chambre des députés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé !