Ahmed-Nadhir ibn Mohammed ibn Salim Al Hamidi AL SHEIKH ABUBAKR IBN SALIM AL BAALAWI

  • De droite à gauche : Salim ibn Saidali (Petit) ibn Abdulwahab ibn Abdallah ibn Sultan Ahmad (Mwégné M’kou) AL SHEIKH ABUBAKR IBN SALIM AL BAALAWI, Abdulkarim ibn Saidomar ibn Mawlid ibn Mohammed ibn Mawlid AL AHDALI, Mohamed ibn Djaffar ibn Sultan Mohammed ibn Sultan Saidomar ibn Hassan ibn Sultan Abdallah 1er AL MASSELA BAALAWI, Said Ahmed ibn Halid ibn Abdallah ibn Hassan AL SHEIKH ABUBAKR IBN SALIM AL BAALAWI , Ahmed-Nadhir ibn Mohammed ibn Salim Al Hamidi AL SHEIKH ABUBAKR IBN SALIM AL BAALAWI
  • HOMMAGE à Notre Grand HÉRO Ahmed Nadhir dit (PAPA Nadhir)
    Cet Hommage est rendu par ses enfants Nadhir Al Hâmidî (Doudou) de l’île de la réunion & Danny Kwezy (Notre grand Chanteur Comorien connu sous le Nom de Djimbo )à Nantes & Sa petite fille Youyou Swabahaddine ( Youmna Swabahaddine à Nantes & La famille Roshane/ Cheikh de Commandant Bamkatré qui est le petit cousin de Ahmed Nadhir Al Hamidi dit (Papa Nadhir )
    HOMMAGE à Notre Grand HÉRO Ahmed Nadhir dit (PAPA Nadhir) fils de Mohamad Sâlim ben Ahamad Al-Hamidi (qui est Le petit fils de Cheikh Salim Ahmad Al Hamidi l’introducteur de la Twoirikat Rîifayya aux Comores )
    Ahmad Nadhir fils de Mohamad Sâlim ben Ahamad Al-Hamidi et de bweni Dini binti Alawi Al-Hâmidi, Ahl Abû Bakr Sâlim Bâ Alawi. Il est né à Pamandzi le 16 décembre 1924 et mort à Mutsamudu en mars 1976. Ahmad Nadhir fut Sous-Gouverneur à Anjouan, Haut fonctionnaire de l’État français de 1957 jusqu’à 1974. Il a été distingué plusieurs fois par les autorités françaises.
    Il s’occupait de la transmission de toutes les communications administratives officielles entre le gouvernement colonial et les autochtones. Il devait aussi remplir certaines tâches protocolaires et d’autres fonctions.
    Il a reçu une Légion d’honneur, L’ordre de l’Étoile d’Anjouan est géré par la grande chancellerie de la Légion d’honneur. Le président de la République française en était de droit grand-Croix. Il s’agit, tout comme la Légion d’honneur, d’un ordre à cinq classes : grand-croix, grand officier, commandeur, officier, chevalier.
    L’ordre de l’Étoile d’Anjouan ou ordre de la France d’Outre-mer (à partir de 1950) est un ordre honorifique colonial français.
    (Arrivée à Mutsamudu de Saïd Mohamed Jaffar, ancien Président du Conseil du Gouvernement en décembre 1972).
    Il mettait en place la réorganisation de la fiscalité coloniale à l’échelle de l’île d’Anjouan. Il s’agit d’un impôt très proche de l’impôt par tête (la tété en comorien). Comme le siège administratif était à Mutsamudu, il présidait aussi la commission cantonale dont il était le Chef de canton, à Sima également.
    Sur le plan culturel, il fut parmi les fondateurs de Saïf El-Watoine à Mutsamudu (Saïf Al-Watwane (Mutsamudu)
    Sur le plan politique locale, il était le secrétaire général du parti blanc et Mohamed Ahmed (président du parti)Parti blanc (Mutsamudu).
    Sur le plan sportif, il introduit à Mutsamudu et à Sima en association avec l’Administrateur général à Anjouan, la première équipe de Rugby.
    Équipe de Rugby (Mutsamudu)
    Qu’Allah l’agrée et ses collègues.
    Ses enfants:
    1 Salwa Nadhir née à Sada Mayotte de sa première épouse Bwéni Nour Ahmad.
    Avec son épouse à Mutsamudu Bwéni Hadidja Abdoulwahab ils ont eu comme enfants:
    1 Hatim, 2 Dahalane, 3 Sitti Anziza(la femme de Cheikh 4 Youkina Abdoulatuf), 5 Salim, 6 Abdallah , 7 Daniel (Djimbo Dany NAD), 8 Fatima, 9 Halima(mère Youmna Soibahaddine), 10 Mouzidalfa, 11 Rayhane et 12 Mohamad Al-Hamidi (Doudou)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé !