Le Port de Mutsamudu

 

– Le port de Mutsamudu était depuis fort longtemps apprécié par les navigateurs du monde entier à cause de ses ressources en eau douce et sa position géographique, idéalement situé entre les Indes et l’Afrique du Sud.
En 1850, bien avant la colonisation française, sous le règne du Sultan Salim Bin Alaoui dit Salim II, un navire négrier américain dénommé Maria fut saisit au port de Mutsamudu et le personnel emprisonné.
Le 05 août 1851, le Capitaine William Pearson débarqua, à bord de la chaloupe de guerre USS Dale et bombarda l’île à plusieurs reprises avant que le Sultan ne capitule, libére les otage et paie dédommagements.
Un traité fut établi à l’occasion accordant aux américains des droits de commerce privillégiés sur l’île. Un traité qui sera abolit quelques années plus tard.
Cette opération est connu sous le nom de « Johana Expédition » (l’expédition d’Anjouan) et ce fut la première bataille livrée par la marine américaine sur l’océan indien.

 

Articles similaires

Opération navale américaine qui s’est déroulée le 6 août 1851 sur l’île d’Anjouan

L’expédition d’Anjouan désigne l’opération navale américaine qui s’est déroulée le 6 août 1851 sur l’île d’Anjouan, menée par le Sloop-of-war USS Dale (en) pour obliger par la force le pouvoir anjouanais à payer dédommagement et à libérer l’équipage et le capitaine du navire baleinier Maria emprisonné là depuis août 1850. C’est la première bataille livrée par la marine des États-Unis dans l’océan Indien et en Afrique de l’Est. Anjouan était un port maritime de l’ouest de l’océan Indien très apprécié des marins américains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé !