Philibert TSIRANANA – mai 1965 à Moroni

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Philibert Tsiranana, né le 18 octobre 1910 et mort le 16 avril 1978 (à 67 ans), est un homme d’État malgache. Il fut le premier président de la République malgache de 1959 à 1972.

Philibert Tsiranana possédait, en effet, l’art de s’adapter aux situations les plus délicates. Sous une jovialité et une inlassable bonne humeur teintée de rusticité affectée, il déployait une habileté politique incontestable. Jusqu’au soir de ce 11 octobre 1972 où, usé par quinze années d’un pouvoir exercé sans partage, il s’inclina devant le verdict des urnes et “prit congé”, non sans dignité, de ses compatriotes.

Né en octobre 1910, dans la province de Majunga, dans le nord-est de l’île, il était entré, après ses études primaires, à l’école normale Le Myre-de-Villers de Tananarive, dont le rôle dans la formation des élites malgaches fut comparable à celui de l’école William Ponty dans celle de l’intelligentsia ouest-africaine.

Nommé instituteur en 1932, Philibert Tsiranana exerça ce métier pendant une douzaine d’années puis entra à l’école normale d’instituteurs de Montpellier où il obtint un diplôme de professeur d’enseignement technique. En 1952, il fut nommé membre de l’assemblée représentative de Majunga, dont il devint le président. Quatre ans plus tard, il fonda le parti social-démocrate de Madagascar et des Comores (P.S.D.) et se présenta à la députation avec succès. Il siégea alors simultanément au groupe parlementaire socialiste au Palais-Bourbon et à Tananarive à l’assemblée représentative.

Élu président de la République malgache le 1er mai 1959 puis devenu président du conseil, il démissionne en septembre 1960 de son poste de conseiller auprès du général de Gaulle parce que cette fonction lui semble incompatible avec sa désignation à la magistrature suprême.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé !