Ali Mirghane ibn Salim ibn Sidi Anli (Mwenye Marahani) ibn Sultan Salim II ibn Sultan Alawi 1er AL MADUWA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
  • Anli Mirghane bin salim-sidi bin Saidali ( Marahani) bin Sultan Salim II bin Sultan Allaoui I er Al Maduwa

 

  • Mutsamudu et Moheli
    Feu Mr Ali bin Mirghane bin Salim bin prince Said Ali Marahani bin Sultan Salim bin Sultan Allaoui 1er AL MADUWA
    Né de Bwéni Maroudhuia dit (Ma Salim Yinati) binti Said Hamid bin Said Abdallah bin prince Zoubert bin Sultan Abdallah 1er AL Maseli Bâ ALAWI.
    Feu Mr Ali Mirghane est également l’arrière petit fils par sa mère du Sultan Mwigni M’ku ( Ahl Aboubakr bin Salim Bâ Alawi ).
    Né le 25/05/1939 à Mutsamudu, il commença ses études primaires aux Comores, ses études secondaires à (Tananarive) Madagascar. Ali Mirghane est un ancien élève de L’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP Paris). Il a finit ses études comme (ingénieur en Bâtiment et travaux publics).
    Tout d’abord Ali Mirghane a fait son première expérience dans les travaux public, l’élargissement de la portions d’autoroute l’A6 – France).
    Cet homme charismatique a tout donné pour son pays, que ce soit dans le secteur public ou privé, Son premier poste aux Comores c’était à Mayotte où le Président Said Mohamed Cheikh lui confia la mission des travaux de construction et d’entretien routiers à Mayotte, et d’autres travaux dans les îles de l’océan Indien.
    D’autre part Ali Mirghane a occupé de nombreux postes ministériels dont ministre des travaux publics et ensuite ministre de l’Éducation nationale.
    Après l’indépendance des Comores, Ali Mirghane et son frère Salim Mirghane qui était (ministre du président Mohamed taki Abdel-Karim et ingénieur en électricité) ont fondé une des sociétés privées le plus performante des Comores. Elle était spécialisé dans le bâtiment, travaux publics et l’électricité(SOCOBATRA) la société comorienne de bâtiment et travaux publics.
    À la fin de sa vie, il était expert et consultant international pour l’État comorien et il se retira à Mohéli où il a diversifié ses investissements dans le tourisme et l’agriculture, en achetant un complexe hôtelier (Le relais de Singani) et en faisant de l’agriculture, la pêche et de l’élevage dans ses différentes exploitations.
    Mr Ali Mirghane se présente sur cette photo auprès de l’ancien président Ahmed Abdallah l’applaudissant,
    Paix à leurs grandes-Âmes.
    Sa première épouse:
    Mme Rose Martiniquaise d’origine ( France)
    Ils eurent 3 enfants: 1 Damir, 2 Miriam, 3 Sarah
    Sa deuxième épouse à Moheli:
    Bwéni MARIAMA binti Said AHMED bin Saïd Mohamed ben-youssouf bin Sultan Said Omar bin Prince Hassan bin Sultan Abdallah 1 Al Maseli Bâ Alawi.
    Leurs enfants:
    1 Idrisse , 2 Tamar , 3 Chamra, 4 Nawchade, 5 Feu Dayane (nous à quitté très jeune) paix à son Âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé !